Sélectionner une page

Quand on parle de zones érogènes, nous pensons immédiatement aux zones sexuelles de notre corps (les seins, les mamelons ou le clitoris) car ce sont naturellement les parties de notre corps qui possèdent la plus forte concentration de terminaisons nerveuses.
Cependant, il existe de nombreuses zones de notre corps qui en ont beaucoup moins et qui peuvent être érogènes, selon la façon dont elles sont touchées.
Nous allons découvrir dans cet article quelles sont ces zones et comment les stimuler efficacement pour se procurer un maximum de plaisir !

 

Mais au fait, qu’est-ce qu’une zone érogène ?

Le mot “érogène” provient du grec ancien eros, signifiant “amour, désir” et du suffixe -gène signifiant “engendrer”. Tu l’as compris, une zone érogène est une partie de ton corps qui, lorsqu’on la stimule, produit des sensations de plaisirs érotiques et provoque une excitation sexuelle (lubrification vaginale par exemple…).

Te souviens-tu peut-être d’un épisode de la série “Friends“, dans lequel Monica explique à Chandler les 7 zones érogènes de la femme. Il en existe en réalité beaucoup plus, et sans aucun doute, le fameux numéro 7 qui rend Monica dingue est le clitoris, ce “lieu magique” qui concentre plus de 8000 terminaisons nerveuses !

Sache qu’il n’existe pas un nombre précis de zones érogènes chez les femmes. En général, nous pouvons citer cinq à six zones érogènes primaires, avec un certain nombre de zones secondaires potentielles. Les zones mentionnées ci-dessous sont communes à la plupart des personnes, même si nous sommes toutes différentes. Tu peux apprendre à éprouver du plaisir sur une nouvelle partie de ton corps en fonction de tes expériences.

Image par Pexels

Les différentes zones érogènes de ton corps…

Passer du temps à explorer son propre corps et celui de son partenaire est une façon agréable de découvrir exactement ce qui nous excite sexuellement et ce que nous n’aimons vraiment pas.

Nous connaissons tous les zones érogènes familières, mais Samantha Evans, ancienne infirmière et experte du sexe explique qu’il y a des parties de nous corps que nous négligeons peut-être et qui peuvent produire une excitation sexuelle.

Voici notre liste des meilleures zones érogènes à essayer ainsi que des conseils pour stimuler ces zones sensibles.

Les oreilles

A l’intérieur, tes oreilles contiennent des centaines de récepteurs sensoriels, la peau extérieure est également très sensible. Pour cette raison, il est préférable d’être doux lors de leur stimulation. Demande à ton partenaire de te chatouiller légèrement l’extérieur de l’oreille avec son doigt, puis qu’il t’embrasse et te mordille légèrement les lobes d’oreille. Tu pourrais également aimer qu’il te chuchote ou souffle doucement dessus afin de te donner des frissons et la chair de poule !

Les tétons

Les femmes ont généralement les mamelons sensibles, et pour cause, ils constituent l’une des zones les plus sensibles de ton corps. Ton partenaire peut alterner entre léger souffle dessus et petits coups de langue tout autour…

La nuque

La plupart des gens se concentrent sur la gorge, mais la nuque ou l’arrière du cou est une autre partie agréable. Selon la position, il peut être difficile pour ton partenaire d’atteindre la nuque avec ses lèvres, mais un léger contact avec le bout de ses doigts peut être incroyable. Il peut stimuler les terminaisons nerveuses sensibles avec de légères caresses tout en t’embrassant et passer ses ongles sur ta nuque pour te faire frissonner de plaisir.

La vulve

Ne parlons pas uniquement du clitoris et du point G – la vulve elle-même (alias la partie extérieure de ton vagin) est un “hot spot” érogène. Pour tirer le meilleur parti de cet endroit, Snyder dit qu’il s’agit de s’y attarder et de le taquiner – demande à ton partenaire d’utiliser sa langue, son pénis, son doigt ou un sextoy, «comme un pinceau», en encerclant cette zone et en effectuant de petits mouvements autour.

Les fesses

De nombreuses femmes ne pensent pas aux fesses car elles font le rapprochement avec la pénétration anale. Demande à ton partenaire de te caresser la surface de la peau et même de procéder à un léger doigté : c’est un excellent moyen d’exciter les nombreuses zones nerveuses à l’intérieur de ton anus.

Les doigts

Penses-y : tes doigts font partis des zones sensibles de ton corps. Bien que nous ne considérions généralement pas les doigts comme étant super sexy, se tenir la main ou chatouiller doucement le bout des doigts pendant les rapports sexuels est à la fois excitant et intime. Pour monter d’un cran, ton partenaire peut sucer tendrement chacun de tes doigts, un à la fois. Le maintien du contact visuel est ici essentiel pour ressentir pleinement l’attention qui t’est portée.

Le clitoris

C’est certainement la zone la plus sensible de ton corps. Si tu veux en savoir plus sur cet organe du plaisir, je t’invite à lire notre article dédié.
Demande à ton partenaire de commencer par des touches légères comme une plume et de le caresser progressivement jusqu’à ce que tu arrives au point de non retour ! Pour une stimulation encore plus clitoridienne pendant les rapports sexuels, essaye notre stimulateur Vicky !

Le bas du dos

Les nerfs dans le bas du dos, ou sacrum, sont connectés au bassin, ce qui rend cette région sensible à la stimulation sexuelle. Qu’il s’agisse du chatouillement, d’une légère caresse ou d’une pression plus forte, de nombreuses femmes trouvent ce type de jeu sensoriel attrayant. Si tu veux faire preuve de créativité, tu peux essayer d’expérimenter différentes températures sur ta peau à l’aide d’un glaçon ou d’un coussin chauffant.

Image par Saulius Rozanas

… et celles que tu aurais tendance à oublier

Les poignets intérieurs

Ce point d’impulsion sensible peut être un excellent moyen de démarrer les préliminaires. Demande à ton partenaire de te caresser légèrement la peau de l’intérieur du poignet pour t’exciter, et plus tard, cela peut évoluer vers des baisers et un petit coup de langue bien placé. Attention à toi, ton partenaire a pris le commandement de l’une de tes zones érogènes les plus vulnérables !

Les aisselles

C’est vrai, les aisselles sont aussi une zone érogène ! Il n’y a rien de tel qu’un petit chatouillement pour passer à l’action. Commence par de légères petites caresses et demande lui d’accélérer en mouvements plus vifs. Le sentiment d’être chatouillée et en même temps excitée peut être passionnant.

Le cuir chevelu

Le cuir chevelu regorge de terminaisons nerveuses – pense simplement à la sensation que tu ressens lorsque quelqu’un joue avec tes cheveux. Tout en vous embrassant, ton partenaire peut passer ses ongles dans tes cheveux et le long de ton cuir chevelu pour stimuler cette zone. Se concentrer sur la nuque ou l’arrière des oreilles en même temps peut être un moyen très intéressant de stimuler plusieurs zones érogènes à la fois.

Le ventre

C’est une zone que tu peux stimuler seul ou avec ton partenaire. Toucher cette zone va favoriser l’écoulement du sang vers ton clitoris et ton vagin. Des touches douces et légères avec la langue et le bout des doigts de ton partenaire sont les meilleurs moyens de stimuler cette zone érogène. Tout comme le bas du dos, tu peux essayer d’expérimenter différentes températures sur ta peau à l’aide d’un glaçon ou d’un gant de toilette froid.

Les genoux

Tout comme Ted le prétend à propos de Robin dans How I Met Your Mother, demander à ton partenaire de stimuler l’arrière de ton genou peut en fait être super excitant. Encore une fois, cela a à voir avec la sensibilité de cette région qui est particulièrement délicate si tu es chatouilleuse. Demande à ton partenaire de masser tes jambes pendant les préliminaires, en accordant une attention particulière à l’arrière de ton genou en utilisant à la fois ses doigts et sa langue.

 

Et concernant les pieds ?

Image par Pexels

Bien que nous ne les ayons pas inclus dans notre article, de nombreuses femmes trouvent la stimulation de leurs pieds agréable. Encore une fois, le sentiment d’être chatouillée peut se traduire par une stimulation sexuelle.
Masser tes pieds est un bon moyen d’augmenter la circulation sanguine et d’améliorer les sensations d’excitation. Tu peux même demander à ton partenaire de te lécher doucement le pied et les orteils, mais attention, encore une fois les pieds peuvent être une zone érogène pour certaines femmes, mais synonyme de chatouilles pour d’autres.

Et les hommes ? On en parle un petit peu ?

Bien que nous nous concentrons principalement sur les femmes dans cet article, celui-ci peut également être un bon point de départ concernant les zones érogènes chez les hommes.
En dehors des organes génitaux, les femmes et les hommes partagent en fait les mêmes zones érogènes.
Tout comme les femmes peuvent trouver du plaisir en dehors du clitoris et du vagin, les hommes peuvent, crois-le ou non, profiter également d’une stimulation qui ne se concentre pas uniquement sur le pénis !

Tu sais ce qu’il te reste à faire maintenant ! Expérimenter différentes zones érogènes peut rendre l’acte sexuel plus agréable et excitant, pour toi et ton partenaire. Bien que certaines de ces zones puissent sembler un peu étranges ou étonnantes de prime abord, rien de tel que de les essayer pour les tester … et les adopter !

Toute l’équipe de clitorishop se tient à ta disposition pour répondre à tes questions et t’aiguiller dans le choix du sextoy qui te procurera le plus de plaisir !
mail : contact@clitorishop.com