Sélectionner une page

Le squirting à ne pas confondre avec twerking (!) est un mot assez récent que les films pornographiques ont finalement popularisé en mettant en scène cette expérience sexuelle pour le plus grand bonheur des (a)mateurs.
Qu’est-ce que le squirting ? Pourquoi ne faut-il pas le confondre avec l’éjaculation féminine ? Comment l’atteindre ? Nous allons détailler tous ces points dans l’article ci-dessous.

 

Définition du squirting

Si je je te parle de “femme fontaine”, ça te dit quelque chose ?
Squirter c’est émettre involontairement un fluide semblable a l’urine lors d’une excitation paradoxale. Le liquide libéré, provenant de l’urètre est généralement aussi clair que de l’eau, incolore et inodore, et il en sort parfois en quantités relativement importantes.

Les études menées ont montré que ce liquide proviendrait de la vessie et contiendrait diverses concentrations d’urée, de créatinine et d’acide urique

Non, rassure toi, même si c’est assez impressionnant les premières fois, tu n’es pas en train de faire pipi partout !

Image par Capsula Nudes

Concrètement, ça fonctionne comment ?

C’est la faute de l’excitation sexuelle ! Durant cette période d’excitation et d’effort physique, le rythme cardiaque augmente et entraîne une circulation et une filtration du sang beaucoup plus rapidement. Conséquence : le liquide présent dans la vessie augmente.

Le lâcher prise expulse alors ce liquide lors d’un orgasme mais pas forcément au même moment. 

Chaque femme est différente et ce jet n’est pas obligatoire à chaque rapport, certaines arrivent à se controler, d’autres pas …

Le squirting c’est éjaculer ?

La réponse est non. Il faut savoir distinguer squirting et éjaculation féminine.

L’éjaculation féminine provient de la “prostate” des femmes – avec une consistance et une couleur qui ressemblent au sperme masculin.
Cette mini prostate de quelques grammes ne libère qu’un millilitre de liquide qui se perd la plupart du temps dans les secrétions vaginales.

Il faut savoir que le squirting et l’éjaculation ne sont pas liés. Certaines femmes qui atteignent le squirting peuvent également éjaculer en même temps.

 

Comment l’atteindre ?

Seule à travers la masturbation ou au contraire avec l’aide de leur partenaire, beaucoup de femmes souhaitent expérimenter le squirting. Nous allons te dévoiler quelques trucs afin d’essayer d’atteindre un orgasme humide … take a deep breath, détends toi et surtout prends ton temps.

Image par nelman80

1 – Détente absolue

Détends-toi un maximum. Mens sana in corpore sano : un esprit sain dans un corps sain. Relâche toi et ne te précipite pas, prends le temps d’y arriver.

2 – Se laisser aller

Ne plus penser à rien et se laisser guider par ses pulsions ou son partenaire. Ne pense pas au but à atteindre mais bien au moment présent, aux sensations ressenties… Ne te met surtout pas la pression sinon tu n’y arriveras pas

3 – Excitation et préliminaires

Baisers, caresses sur les zones érogènes, jeux érotiques, ne rien oublier histoire de faire monter l’excitation et l’envie ! Ne pas hésiter à utiliser du lubrifiant pour accroître ton plaisir.

4 – Stimulation clitoridienne

Stimuler ton clitoris (n’hésite pas à consulter notre article de blog sur le clitoris pour en savoir plus !) te permettra de faciliter l’orgasme. Pour se faire, plusieurs possibilités, soit directement avec tes doigts, par petits mouvements circulaires… Ou bien à l’aide d’un sextoy. Tu peux d’ailleurs te servir de notre best seller Vicky, ce jouet stimulera ton clitoris sans contact ! De quoi te faire vibrer très rapidement !

5 – Une pénétration efficace

Avec tes doigts ou à l’aide d’un sextoy. N’hésite pas à surélever tes jambes et à positionner un coussin sous ton bassin pour avoir la meilleure position possible.

6 – Le Point G

Insère tes 2 doigts (pense au lubrifiant encore une fois si besoin), il se situe à 2 phalanges à l’intérieur de ton vagin. Variant les mouvements en direction de ton clitoris, tu devrais pouvoir ainsi exercer une pression directement sur la paroi où se situent les glandes responsables de la production du liquide éjaculatoire.
Tu peux également utiliser un stimulateur de point G que tu trouveras directement dans notre boutique ! Gally pourra t’aider sans forcer !

7 – La stimulation externe en parallèle !

Tu peux combiner le massage interne avec l’externe en posant délicatement ton pouce sur ton clitoris. Sandy, notre jouet disponible dans notre boutique pourra stimuler à la fois ton point G et ton clitoris. N’hésite pas à y jeter un oeil !

8 – Bouge ton bassin

Tout en serrant les fesses, effectue des mouvements de va et vient et laisse toi aller. Ressers tes muscles, tu sens l’excitation t’envahir ?… Ça vient !

9 – La sensation d’uriner ?

Lorsque tu es sur le point d’atteindre le squirting, tu as la même sensation que si tu allais uriner, laisse toi aller, c’est normal et tu es sur le point de squirter, fais toi plaisir et profite !

 

Le squirting n’est pas forcément plaisant pour toutes les femmes, certaines aiment et pour d’autres, au contraire, cela leur procure une gêne et un inconfort. Ne sois pas frustrée si tu n’y arrives pas du premier coup, laisse le temps au temps, détends toi, respire et laisse toi envahir de nouveau par cette sensation nouvelle !

Toute l’équipe de clitorishop se tient à ta disposition pour répondre à tes questions et t’aiguiller dans le choix du sextoy qui te procurera le plus de plaisir !
mail : contact@clitorishop.com